Comment il fait pour être pro-nucléaire ?

Publié le par Néron

On m'a demandé comment je pouvais défendre le nucléaire, alors comme la réponse était un peu longue, j'ai fait un article

Je suis super naïf et très sensible à la propagande de notre pays, d'autant plus que je ne tiens pas compte du fait que la France est le seul pays à produire la majorité de son énergie à partir du nucléaire.

Pour moi, le nucléaire à quelques points négatifs :

- On ne sait pas quoi faire des déchets

- Ca coûte cher

- C'est dangereux à la fois pour les salariés et les riverains.

Mais ça a surtout des points positifs :

- L'uranium c'est pas ce qu'il y a de plus cher

- Le nucléaire ne rejette pratiquement pas de CO2 dans l'air et contribue donc très peu à l'effet de serre, phénomène infiniment plus dangereux que quelques dizaines de milliers de mètres cubes de déchets hautement radioactifs.

Ensuite pour la sécurité, un ULM c'est pas comme un A320, je ne suis pas sûr que ça puisse endomager un réacteur nucléaire (si tu pensais au scénario 11 septembre). De plus, un réacteur, pour entrer en fusion comme ce qui s'est passé à Tchernobyl, doit avoir franchi plusieurs sécurités (ce qui n'a été possible que parce que les Popovs les avaient désactivé). Je ne vous ferais pas le topo sur les mesures de sécurité, qui, de toute façon, convaicrait ceux qui sont déja convaincus et ne convaincrait pas ceux qui ne sont pas convaincus...

Pour le cousin d'un des visiteurs de ce blog, je suis désolé pour lui. Cependant, je ne pense pas que bosser comme intérimaire peut exposer en quelques mois à une dose létale de radiations alors qu'en France des centaines de personnes y passent leur vie sans qu'il n'y ait le moindre scandal, ne serait-ce que dans le canard enchaîné, à propos d'irradiations du personnel.

Enfin ITER (sans H, tu as tout à fait raison Pedro) n'est pas censé produire de l'énergie plus de quelques minutes car il chauffe trop vite.

Et oui, il existe des solutions alternatives, mais je ne pense pas que l'on cherche du bon côté. Le gros soucis de l'humanité, ce n'est pas l'extraction mais le transport et le stockage de l'énergie. En idéalisant nos batteries pour les véhicules et appareils autonomes, en supprimant les pertes lors du transport du courant sur les lignes à haute tension, en vendant des piles qui ne se déchargent que lorsqu'on s'en sert, je pense qu'on serait en mesure d'économiser 30% d'électricité !

Publié dans Actualité

Commenter cet article

le vrai, le seul, l'authentique 25/03/2007 15:03

L\\\'appelation "écologiste" devrait être controlée.J\\\'aurais mis l\\\'uranium dans les points négatifs. Surtout pour la France qui ne présente pas de ressources minières en uranium suffisamment rentables. Il est donc faux de considérer que l\\\'énergie nucléaire n\\\'entraîne pas le rejet de CO2 dans l\\\'air, car le transport jusqu\\\'à nos centrales des matières fissiles ce fait par avion ou bateau, puis par camion. De plus, le prix de l\\\'uranium est en train de flambé depuis 2004. Je ne repensais pas au 11/09/2001, juste à une éventuelle pause de bombes suffisamment puissante pour produire une réplique de Tcherno. J\\\'ai un peu de mal à savoir ce que tu mets derrière "l\\\'extraction de l\\\'énergie", çà veut pas dire grand chose pour moi...Sinon je te rejoins pour dire que nos comportements doivent évoluer afin d\\\'être plus respectueux de l\\\'environnement et moins consommateur en énergie (enfin tu ne dis absolument pas çà mais j\\\'ai le droit de rêver !)         :)N\\\'oublions pas les énergies alternatives, ayons un comportement adéquat et dévellopons des résidences (pavillons) et industries autuonomes en énergie.

Adrien 25/03/2007 18:22

Je suis écologiste, pas conservateur. Je ne suis pas l'ami des bêtes, juste l'ami de la vie.
Je pense qu'on bousille notre planète, seulement moi je ne propose pas de revenir au mode de vie qu'avaient nos arrières grand-parents "en harmonie avec la nature".
Il nous faut franchir le pas et nous adapter. L'espèe humaine est un phénomène nouveau dans l'histoire de la Terre et nous sommes  la 6ème extinction de masse.
De toute façon, il suffit de voir les Verts pour comprendre que personne ne sait ce qu'est, au juste, qu'un écologiste.
Pour la flambée des prix de l'Uranium, je pense qu'elle est très supportable face au pétrole mais je suis d'accord que mes arguments économiques n'étaient pas convaincants.
Enfin, le transport de l'Uranium consomme autant de CO2 que le transport du charbon ou du pétrole (pour le ravitaillement des stations services, parce que je sais que tu vas me répondre que le pétrole est convoyé par oléoduques).
J'aime bien la dernière phrase de ton com "j'ai le droit de rêver". Tout le problème est que les technologies "vertes" coutent cher, et que cette richesse a besoin d'énergie pour être produite, donc pour acheter plus de "vert", il faut plus d'énergie, donc on pollue d'avantage, et au final on y gagne rien.... (ça c'est ce que je t'aurais répondu si j'avais eu mon esprit de contradiction réglé au maximum) lol
Je vois pas ce que je pourrais redire à ta dernière phrase, à part que t'as raison. Au vingtième siècle, on a consommé autant d'énergie que depuis que l'humanité existe. Alors maintenant je vais contribuer à aider la nature, je vais aller à mon lycée à vélo :p.