Ba'al masqué - 3 (fan-fiction SG1)

Publié le par Néron

Mèchal'eau se met à gueuler comme un poivrot :

- Mais quelle conne !

O'nil se lève et interpèle un Jaffa :

- Je veux voir Ba'al tout de suite !

Le geolier ne bronche pas. O'neil crie plus fort. Mèchal'eau proteste : il commence à avoir la gueule de bois.

Le général finit lui aussi par avoir les idées plus claires, il cherche un plan ingénieux pour faire venir le garde :

- Jaffa, si tu viens je te donne ma Priska !

Déçu par la réaction de l'intéressé, O'neil recommence, avec plus de tact :

- Jaffa ! si tu viens tu peux profiter de la P... qui dort par terre !

Le geolier frémit mais ne se laisse pas distraire. C'est à ce moment que Carter se réveille. Elle se prend la tête entre les mains :

- Faîtes moins de bruit s'il vous plait...

Jack est au comble du désespoir : sa pire ennemie vient de se réveiller et il n'arrive pas à sortir de la cellule. Ses neurones noyées dans l'alcool tournent à plein régime. Et puis soudain il a un éclair de lucidité :

- Jaffa ! Si tu viens je te donne le code de l'Iris !

Le soldat avance vers la cellule pour libérer O'neil. Il ouvre. Aussitôt, le général lui saute dessus et l'assome puis sort de la cellule :

- Jack ! tu vas où ? Attends moi ! supplie Carter qui le suit à grand peine en titubant.

- Je vais la soutenir propose Mèchal'eau qui s'échappe lui aussi.

Le petit groupe d'ivrognes avance dans le palais :

- Mais c'est pas par là qu'il faut aller pour sortir ! Remrque le petit fils de Machello.

- Je veux voir Ba'al, explique O'neil.

Vala, Jackson, Teal'c, Jonas et Cameron sont assis en cercle. Jackson et suivi par Vala, elle même suivie par Teal'c, et Teal'c par Jonas, Jonas par Mitchell qui vient de se découvrir une flamme pour le Kelownien, et Jackson suit Mitchell pour qu'il le protège.

Deux Jaffas sont morts de rire à voir leurs illustres prisonniers se comporter ainsi. Vala finit par s'en apercevoir et leur annonce, fièrement :

- Messieurs les Jaffas ! Je suis toute excitée de voir de si beaux et intelligents jeunes hommes nous garder ! J'aurais bien profiter d'avantage de votre compagnie mais je dois être brûlée demain matin à l'aube et je pense que vous n'êtes pas nécrophiles...

Les Jaffas se regardent, Vala poursuit :

- Si vous voulez, on peut aller dans un endroit désert et...

Un des Jaffas avance, Vala continue de les chauffer cinq bonnes minutes. Tous les prisonniers sont eux aussi complètement excités !

Enfin le garde ouvre la porte de la cellule. Il ne s'aperçoit de rien et s'effondre, foudroyé par la hargne de la trafiquante. Le second a à peine le temps le temps d'hurler le "Jaffa Crî" avant de succomber à son tour.

- Je veux trois tonnes d'aspirine ! ordonne Miss Maldoran. J'ai plus d'alcool dans le sang mais j'ai jamais eu une gueule de bois pareille. Eh ! les poivrots ! Debout !

En effet, Tealc avait commencé une Kelnor'im les yeux ouverts, Jonas et Jackson pionçaient en s'étreintant, Mitchell était prostré la tête basse.

- DEBOUUUUUUUUUT !!!!!!!

C'est alors qu'un bruit sonore résonne dans le couloir :

- TA GUEEEEEEEUUUUUUUULE !

C'est O'neil qui crie, il est collé par Carter qui s'est faite un peu moins aguichante et par Mèchalo qui a les yeux rivés sur le derrière de la chercheuse.

- SI VOUS CRIEZ COMME CA ON VA ALERTER LES GARDES ! Aboie Vala sans pour autant baisser le ton. Mitchell sort de la cellule, les mains plaquées sur les oreilles :

- Colonel ?!

- Colonel ?! Répond Carter

- Colonel ?! Enchaîne O'neil

- Colonel ?! Reprend Mitchell

- Je suis GENERAL ! Précise O'neil.

- Comme je suis ravi de vous retrouver, Colonel ! annonce Jonas

- Je suis GENERAL ! Beugle O'neil

- Colonel O'neil ! Quelle bonne surprise ! s'exclame Teal'c

- Je suis GENERAAAAAAAAAL !

- Colonel ? Je ne savais pas que vous étiez colonel ! glisse Vala

- PUTIN MAIS C'EST PAS FINIT !  MERDE A LA FIN ! JE SUIS GENERAL !

- Colonel ? Demande Mèchalo, qui sont ces gens ?

- Je suis un PUTIN de GENERAL ! GE NE RAL ! Gé Eu èNe Eu èRe A èLe !

- Colonel O'neil ?!  Annonce Ba'al qui vient d'arriver, vous vous êtes échappé ?

O'neil a de l'écume qui lui sort par la comissure des lèvres, les yeux injectés de sang. Il fixe le faux dieu d'un regard halluciné, il sue à grosse goutes. D'un coup il attrape Mèchal'eau et le jette sur Ba'al d'une force surhumaine.

Le Go'uld active son bouclier mais c'est inutile, Mèchal'eau et Ba'al se fracassent mutuellement le Crâne ! La douleur atténuée par l'alcool, le petit fils de Machello se relève. Ba'al gît à terre à côté : il a gagné un tour au sarcophage.

L'effet de l'alcool s'estompe rapidement, Mèchal'eau et SG1 sort promptement du labyrinthe du palais, puis de la ville. Enfin ils activent la porte :

- C'est quoi l'adresse déja ? Jackson ?

- Euh...

Le docteur compose sept symboles, manifestement peu sûr de son choix. Tote l'équipe traverse le vortex.

Ils arrivent sur une planète désertique genre celle de la Tok'râ :

- Raté

Ils recomposent. Se retrompent, et ainsi de suite jusqu'à qu'ils aient les idées complètement claires (ce qui n'est pas facile vu que chaque passage fait comme si on vous ajoutait 10g par intraveineuse) :

- 53ème essai, remarque Carter, à la limite de la dépressions. Alles-y Daniel.

Jackson compose une nouvelle fois sur le DHD. Les symboles s'allument. Tous s'avancent mais Carter leur fait signe de stopper :

- Attendez ! on allait oublier ça ! Elle sort le boitier de commande l'Iris :

- Heureusement que vous êtes nul, Daniel, remarque Jonas, sinon nous serions mort depuis longtemps !

Enfin la porte donne sur le SGC, et SG1 arrive toute guillerette au SGC.

- J'adore ce genre de mission ! lance Mitchell, très fier de lui.

- Fin - 

Hommage à Ipkiss :

Humains : 7 séjours dans des centres de désintoxiction/toxicologie/dépendance à l'alcool.

 

Go'ulds : 1 greffe de visage, 1 Ba'al, 3 fractures multiples.

Publié dans fan-ficts stargate

Commenter cet article

nikita 10/03/2007 18:44

ahh ta pas resolu le probleme de la porte ahh!! sinan j'adore le coup du colonel mais sa me dit quelque chose lol

Adrien Tonau 11/03/2007 00:21

Moi aussi ! mdr
Disons tout de suite que Ça ne vient pas de moi...
Merci Nikita :D