En sursis - Fanfict SG1 (3)

Publié le par Adrien

Mitchell, Carter et Vala avançaient dans un long corridor désert. Les bruits de leurs pas résonnaient loin devant eux. Carter sortit son petit détecteur multitâches (PDM ^^) :
- Je capte de faibles émissions d'énergie. Elles viennent du bout du couloir
- C'est quoi selon vous ?
- Les Asgards avaient dit qu'ils consacraient toutes leurs ressources à un projet. Ce pourrait être un genre de super-arme, comme les Anciens.
- Ce n'est pas le genre des Asgards.
- Qu'est-ce que vous en savez ?
- Moi je pense que ça serait plutôt la conception d'un genre de bibliothèque, où ils téléchargeraient l'ensemble de leurs connaissances.
L'équipe ressemblait maintenant à une bande de gosses surexcités à la veille de noël.
- Ca aussi ce n'est pas leur genre. Ils ne donnent jamais leurs connaissances.
- Peut-être qu'ils veulent faire l'ascension ? suggérea Vala, se rappelant qu'Adria avait fait de même.

***

Pendant ce temps, Daniel buvait toujours les paroles du Asgard :
- La découverte des champs énergétiques à flux combinés fit faire un progrès considérable aux technologies de navigation Asgardes. Alors que jusqu'à présent, toutes les colonies avaient vécues plus ou moins coupées du monde, les peuples asgards furent amenés à se confronter. Celà s'acheva en une sanglante guerre civile qui...

Pour Daniel, les Asgards avaient toujours été un peuple sage, qui n'agissait qu'après mûre réflexion. Il pensait que c'était dans leur gènes. Il se trompait lourdement. Seuls des litres et des litres de sang avait pu les amener à la raison. Il regarda Teal'c :
- Finalement ils sont un peu comme nous...
Teal'c ôta la sécurité de son P-90 et regarda vers la porte :
- Vous n'entendez rien Docteur Jackson ?
- Moi ? Euh non. Quoique...maintenant que vous le dites...
- Je vais voir ça.
Et Teal'c s'éloigna dans le couloir, prenant la direction opposée de celle du reste de l'équipe.

***

Vala fut la première à distinguer quelque chose dans la pénombre. Petit à petit, leur environnement s'était assombri, à tel point qu'ils marchaient à présent en tendant les mains devant eux pour éviter d'heurter un mur. Guidés par le bip-bip régulier de l'appareil de Carter, ils étaient parvenus dans une nouvelle salle, aussi grande que celle qui servait à l'assemblage des vaisseaux asgards.
Vala avait du mal à articuler quoi que ce soit. Ici tout était gigantesque. Mitchell siffla d'admiration. Ce fut Carter qui parla la première :
- Ils sont tous là ?
Elle chuchottait, de peur de les réveiller. Eux, c'étaient la multitudes d'être gris, plongés dans les capsules de stase.  Au centre, une immense colonne émettait une douce lumière rougeâtre, qui oscillait lentement du orange au bordeau. Les Asgards préparaient effectivement quelque chose d'énorme...

***

Daniel écoutait depuis plus d'une heure le Asgard-Maître-d'école :
- La découverte du clonage, au delà de sauver l'espèce d'une disparition certaine, permit aux Asgards d'être la première des 4 races à accéder à la promesse d'Immortalité. Cependant l'expérience montre aujourd'hui que c'était un faux-espoir, et même que celà  a finit par nous tuer plus sûrement que la mort elle-même. Nous sommes pourtant heureux de constater à posteriori que la méthode du clonage nous a épargné de nombreuses et sanglantes guerres civiles, et celà pour deux raisons...
- Daniel Jackson !
C'était Teal'c qui l'interpelait.
- Oui ?
- Venez voir !
Daniel parcourut rapidement les 400m de couloir qui le séparaient de Teal'c. Il découvrit alors une autre console sur laquelle des symboles lumineux clignotaient périodiquement :
- Vous pouvez lire ces symboles ?
- Je ne parle pas Asgard...Mais j'ai quelques rudiments en runes celtiques.
Il montra un symbole :
- Ca c'est Un, ça veut aussi dire Soleil ou Odin. Et ça c'est 2. Qu'on peut lireTerre.
- Vous ne remarquez rien ? Demanda Teal'c.
- Non.
- Les symboles s'allument en ordre décroissant.
Au début Daniel n'y avait pas prêté attention. Les nombres étaient écrit dans le sens inverse des aiguilles d'une montre, ce qui fait que les symboles s'allumaient dans le sens des aiguilles d'une montre. Et comme l'avait précisé Teal'c, ils s'affichaient en ordre décroissant.
- C'est un compte à rebour ?
- En effet. Je voulais avoir votre confirmation.
- Et vous croyez que c'est une bombe ?
- Non.
- Pourquoi ?
- Les Asgards ne nous auraient pas amené ici pour nous tuer.
- Nous, non. Mais un intru... Supposons qu'ils ne veulent pas que leurs technologies tombent entre de mauvaises mains...
- Un piège ?
- Oui.
- Et nous l'aurions déclenché... Il faut prévenir le Colonel Carter.
Daniel porta la radio à sa bouche.
- Déjà fait - dit Teal'c.
- Ils ne répondent pas ? On doit aller les chercher.

***

Carter ressemblait à un docteur lilliputien examinant un patient de la taille de Gulliver :
- Alors Carter ? C'est quoi ce gros machin ?
- A priori, ce gros machin serait un monstrueux ordinateur quantique, connecté au cerveau de milliers de Asgards.
- Et à quoi il sert ? demanda Vala.
- Il calcule.
- Quoi ?
C'est alors que Jackson et Teal'c arrivèrent, essoufflés (surtout Daniel ^^). Teal'c regarda tranquillement la salle pendant que Danny était plié en deux par un point de côté inopportun. Enfin il reprit son souffle :
- Sam...on a un problème...Teal'c...montrez-leur le chemin...je vous rejoins.
Et il s'affala par terre.

Il fallut 5 minutes à Teal'c pour rejoindre la salle où siégeait la minuterie de la présumée bombe. Il en fallut 7 au reste de l'équipe. Carter se pencha sur la console :
- Ca ressemble effectivement à un compte à rebour. Mais je pencherai pour une autre hypothèse qu'une bombe. Et si c'était l'avancement de leurs travaux ?
- Quand je fais effetcuer une tâche à mon PC, il m'affiche le chargement de manière positive.
- Mais il arrive qu'on indique aussi le temps restant avant la fin du travail.
- De toute façon je n'ais pas envie de rester ici pour le savoir.
- Il est hors de question qu'on quitte cet endroit ! - Lança Carter sur un air de défit.
- Carter. Je vous ai donné un ordre, et je suis votre supérieur direct : vous devez obéir. - Rappela Mitchell.
- Les Asgards sont en train de travailler sur un projet pharaonique. Il est possible que celà puisse les sauver. Si il s'agit bien d'une bombe, il est probable qu'elle ne soit pas destinée à ne détruire que cette partie du complexe.
- Vous voulez la désamorcer ?
- Si c'est bien une bombe...je veux couper sa minuterie. Nous devons donner suffisament de temps aux Asgards pour qu'ils puissent finir leur projet.
- Connaissant les Asgards, ils auront des tonnes de sécurités pour que leur joujou, quel qu'il soit, ne leur pète pas à la gueule.
- Vous ne semblez pas comprendre : c'est un cas extrème !
- Justement ! on s'en v...
- ...désolée de vous interrompre mais - Vala s'était mise entre les deux - Il me semble que le cadran a changé de couleur. - effectivement la console avait viré au rouge vif - Alors voilà ce que je vous propose : on désactive temporairement la minuterie, comme ça on pourra s'assoir pour discuter tranquillent. Ca vous va ?
Mitchell et Carter se tournèrent le dos, fachés. La physicienne ouvrit alors un panneau de la console et commença à trifouiller.
Elle changea la place des cristaux pendant plusieurs minutes et soudain le compte à rebour s'accéléra. Teal'c hurla :
- Poussez-vous colonel Carter !
Et il tira une rafale de P-90 sur la console. Les cristaux de contrôle qu'elle recellait volèrent en éclat. La machine clignota puis s'éteignit.
- Et maintenant ? - Demanda Mitchell.
- On rentre ? - proposa Vala. - Où est Danny ?
- Jackson ! On repart !

SG1 finit par trouver Daniel dans la "salle de cours", toujours buvant les paroles de son professeur émérite :
- Vous saviez que les Asgards avaient déjà goûté à l'ascension ? Ils ont alors prit pitié de certains peuples oppressés par les Go'ulds et ont voulu intervenir. Ils se sont donc opposés aux Anciens, qui gèrent la Voie Lactée. Comme ils étaient inférieurs en force et en nombre, ils sont revenus sous forme asgarde sur Othala. Et...
- Tout ça est vraimment passionant Daniel, mais là faut vraimment qu'on reparte.
- Non ! Attendez ! ce n'est pas finit. Ils savaient faire l'Ascension mais ils l'ont oublié. Ou plutôt ce sont les Anciens qui le leur ont demandé.
- Vous voulez dire que leur projet, là, c'est de...
- De découvrir l'ascension avant d'être terrassé par la maladie.
- Allez. On y va.

***

Les deux téléporteurs furent franchis allègrement. Mitchell sortit sa pierre et ils se téléportèrent à bord du Daniel Jackson. Ce fut Vala qui remarqua l'anomalie la première :
- Regardez : il y a une flotte ennemie qui approche.
- Comment vous savez-ça ? Vous avez déjà piloté un vaisseau asgard ? - S'enquit Daniel
- Non. L'instinct. Et puis vous savez...tous les vaisseaux se ressemblent...
- Et peut-on savoir de quoi est composée cette flotte ? - Demanda Mitchell
- A première vue...je dirais trois ou quatre vaisseaux-mère Oris. Ils ne vont pas tarder à émerger de l'hyper-espace.
- On a combien de temps ?
- S'ils maintiennent leur vitesse et leur trajectoire, au plus une dizaine de minutes.

Commenter cet article