Rencontre

Publié le

Comment ça se passe quand un geek rencontre quelqu'un dans la rue ?
Déja il faut qu'il sorte. 
Supposons que le geek soit dehors pour s'acheter un Mc Book Pro.
Dans le magasin d'informatique, il s'arrange pour ne surtout pas attirer l'attention des gens, clients et vendeurs confondus.
Il se faufile le plus dicrètement possible vers la caisse pour faire enregsitrer son achat, et là il entend un sinistre :
- coucouuu ! - lancé par une voix toute guillerette
Vous imaginez le désarroi de l'hermite... "meeeeeeeeeeeeeeeeeeeerde"
Il se retourne lentement et découvre une fille, plutôt jolie.
-   Salut ____ Ca va ?
"Comment elle s'appelle déjà ?"   -   Ah, salut...
-   T'achète quoi ?! Un Mc Book !! Waaaaah !
"Il fait quoi ce connard de caissier ?!gagnons du temps, essayons de guider la conversation..."   - Euh oui, j'ai pas mal de temps ces vacances...tu fais quoi, toi ?
-   Je vais en Espagne une semaine avec des copines !   -  dit-elle, le tout orné d'un sourrire radieux   -   et toi ?
" Et meeeeerde"   -   Je vais aussi dans le sud, c'est drôle, hein ?   -   "il grouille ce caissier ?"
Et là, mode lecture de pensées, ON : 
La fille : "Il va avec ses parents voir ses grands parents"
Le geek : "pas en rajouter, vaut mieux qu'elle reste dans le doute"
La fille : "Oh j'ai pitié de lui, je vais lui offrir un coup quand même"
Mode lecture de pensées, OFF.
- Tu vas voir de la famille dans le Sud ?
- Ahem, oui, en partie   -   répond le geek qui perd de plus en plus pied et désespère en attendant le caissier.
Finalement le produit est acheté et le geek s'éloigne à grands pas :
- Salut ! ça m'a fait plaisir de te revoir !
- Mais atteeeends ! on a encore plein de choses à se dire !
"Putaaaaaaaaiiiin" Le geek ralentit un peu, la fille le rejoint :
- Viens à la Cafét, j'pense qu'un peu de compagnie ne te ferait pas de mal...

Fin de la journée, conclusions (extraits des journaux intimes virtuels)
La fille  "Aujourd'hui j'ai rencontré ____, il est toujours aussi coincé. Quand je vais raconter ça aux copines ! N'empêche j'ai un peu pitié, on a bu un coup, il n'a rien dit, il est partit juste après avoir finit son verre..."
Le geek "Aujourd'hui une fille dont je ne me rappelle plus le nom m'a invité à boire un coup, j'ai cru qu'elle avit un faible pour moi jusqu'à ce qu'elle me demande de régler la note. J'en ai eu pour 12 €, elle m'a abusé, je la méprise.

Conclusion : n'abordez pas les Geeks, vous leur rendrez service ! mdr
Honnêtement, je crois que la plupart des geeks sont ravis quand on leur adresse la parole, ils ont juste peur de s'adresser aux inconnus et aussi au connus (à quoi ça sert ?)

PS : cette scène ne décrit en aucun cas un vécu, qu'aucun lecteur/lectrice ne se sente visé (pour une fois je suis très sérieux).

Publié dans Phylosophie

Commenter cet article

Matrix 24/08/2007 00:36

ah non moi j'achète le mag "Séries TV" (ca parle souvent de SG et BSG, et y'a des bons posters dedans)

mais c'est sur qu'un macbook pro ca le fait mieux^^

Ego 24/08/2007 00:41

Va pas croire que j'achète du playboy ou du Téléfoot !!! (on me trouve plus au rayons romans d'anticipation dans les magasins :p )

nikita 23/08/2007 21:04

vieu schnok on te voi meme pu sur msn alors tenvoi des carte postal et tu vien meme po parlé enfoiré d'américain

Moi 24/08/2007 00:10

J'suis un enfoiré d'Arizonien !Dsl, je vais bcp moins sur Msn en ce moment...(de toute façon tu dois avoir reçu mon mail :-) )

Matrix 23/08/2007 20:04

je suis d'accord... quand on est geek on est pas forcément asocial (quoi que), ca fait toujours plaisir quand quelqu'un vient nous parler (des fois ca décoince un peu même!), même si on ose pas aller les voir de nous-mêmes!

ps: un MacBook Pro?
tu sais trouver les mots... (c'est comme ca qu'on attire les geekettes... euh les filles)

Néron 24/08/2007 00:17

Ca fait des semaines que t'en parle, fallait bien que je trouve un truc qui fasse sortir un(e) geek...(j'allais pas dire un numéro de Science&Vie, plus de gens t'adressent la parole si t'achète un Téléfoot ou un Playboy qu'un Science&Vie)